Velouté de concombre au chorizo

velouté de concombre au chorizo

Il y a des recettes qui font des belles photos, c’est le cas pour ce velouté et quand en plus c’est facile et bon , je dis banco. Encore une fois cette recette est très rapide moins de 10 minutes et c’est une entrée très sympa,  vous pouvez aussi rajouter quelques tomates avec le concombre, dans ce cas je conseille de les monder pour que cela soit plus agréable à la dégustation…

Ingrédients pour 4 personnes : 2 concombres – 1/’ de baguette de tradition – 2 c. à soupe d’huile d’olive – 1 oignon nouveau – 4 grandes tranches de chorizo – 2 c. à soupe de noisettes – 1 brin de basilic – Sel, poivre.

Peler et épépiner les concombres. Les couper en morceaux et les mixer finement avec du sel, du poivre, l’huile d’olive et quelques feuilles de basilic.

Couper la baguette en tranches, les faire dorer au grille-pain quelques instants.

Détailler l’oignon en fines tranches. Faire dorer les noisettes quelques instants dans une poêle adhésive, sans les laisser noircir, puis les concasser grossièrement.

Faire raidir  les tranches de chorizo à la poêle adhésive, sans ajout de matière grasse et sur feu doux, jusqu’à ce qu’elles soient croustillantes (sans les laisser noircir).

Les égoutter sur du papier absorbant.

Répartir le velouté dans des bols ou des verres, parsemer de noisettes, de rondelles d’oignon, de feuilles de basilic et terminer avec une tranche de chorizo. Servir aussitôt.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :