Carnet de voyage – Lurs – Mane

Nous voici donc dans le Lubéron pour la suite de notre voyage, nous avons dépassé Gordes et sommes presque au pied des Alpilles. Forcalquier sera notre ville étape et nous allons découvrir les petits villages tout autour.

C’est à 12 km  de Forcalquier que se situe le village de Lurs,  perché sur un éperon verdoyant la montée jusqu’au village est très agréable, le thym sauvage  parfume l’air et les champs d’oliviers complètent parfaitement la carte postale provençale.

C’est par le beffroi de l’horloge que vous entrerez  dans le village, il suffit ensuite de se perdre dans un dédale de rues, entre des superbes maisons de pierre restaurées.

Lors de votre promenade vous passerez devant un bel édifice (la résidence d’été des évêques de Sisteron), aujourd’hui c’est un hôtel avec une vue magnifique sur la vallée.

Que serait un village sans son château, ici c’est une propriété privée mais vous pouvez quand même admirer l’extérieur avant d’aller à la sortie du village vers la « Promenade des évêques », une allée de quinze oratoire qui vous mène jusqu’à la Chapelle ND de vie. Ici le panorama est splendide sur la vallée de la Durance. Ensuite vous pourrez revenir vers église et la place du village ou un café vous propose de faire une pause face à la Vallée…Enfin avant de partir la petite épicerie-souvenir du village vous propose les produits habituels mais aussi l’huile d’olive de Lurs (très connue dans la région) qui se fait dans un des rares moulins encore en activité. C’est la mère du propriétaire qui tient la boutique , elle vous proposera peut-être de vous faire une visite privée du lieu…

En revenant de Lurs  vers Forcalquier il faut faire une ballade dans le Village de Mane, contrairement à Lurs ici beaucoup de maisons sont habitées hors saisons. Construit sur une butte, le vieux village se trouve sur le côté droit de la N100, le point de départ idéal étant la place de l’église…

Remparts, hôtels particuliers, maisons, ici  c’est la pierre de Mane qui donne un caractère unique au lieu…

Il vous faudra monter jusqu’à la citadelle par les calades pour admirer la vue sur le Lubéron et les toits du village..

Après votre visite faites un tour à l’épicerie du village ou des producteurs locaux proposent de la viande et légumes sans oublier le Rinquinquin apéritif local à la pêche.

Juste à la sortie du vieux village laissez vous happer par la bonne odeur de pizza qui se dégage, ici c’est uniquement à emporter, surtout ne ratez pas cette petite boutique ou les pizzas sont délicieuses et le patron très sympa !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une réflexion au sujet de « Carnet de voyage – Lurs – Mane »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.