Les Trois soeurs à la Comédie Française

musee-comedie-francaise-429153 Ce n’était pas un rêve de gosse mais à force de fréquenter les théâtres parisiens, il semblait logique qu’un jour mon désir de voir une pièce à la Comédie Française  arrive…

Je me souviens des pièces de Molière que nous étudions au Lycée ou de Racine et son Andromaque la terreur des fiches de lectures…En ce temps une soirée à la Comédie Française aurait été une punition, aujourd’hui j’ai donc découvert cette vénérable institution dans la salle mythique Richelieu installée dans le Palais Royal depuis 1799 (la troupe étant créée 1680)

L’adresse de cette salle est déjà une incursion dans la littérature  française puisque c’est Place Colette  que vous devrez vous rendre pour assister à une représentation.

Contrairement à l’Opéra et ses tarifs prohibitifs (surtout pour l’Opéra Garnier) ici les tarifs sont extrêmement raisonnables 1ère cat 40 euros et 26 euros pour la seconde (amplement suffisant pour être bien installé).

La Salle Richelieu c’est aussi 300 ans d’histoire à travers les bustes et les dorures de la salle et des couloirs mais c’est aussi un endroit vivant avec beaucoup de jeunes (et pas seulement en sortie scolaire !) et un public très varié.

LES TROIS SOEURS Pour ma première, pas de classique du répertoire française mais « Les trois soeurs » de Tchekhov, a premier abord un auteur qui effraie surtout quand la pièce dure 3 heures….

Mais la magie du théâtre et de la Comédie Française c’est de vous faire aimer autre chose que les pièces de boulevard (que j’aime aussi !!). La richesse des décors, la subtilité des éclairages portent un texte loin d’être aussi ardu que la majorité des gens le pensent…et que je craignais !!!

Pour résumé cette histoire disons que  l’on retrouve 3 sœurs juste un an après le décès de leur père lors d’un repas de fête. Elle rêve de retourner à Moscou et commencer à travailler, se marier…

Quatre ans plus tard, le rêve de Moscou est mort, les sœurs ont été chassées de leur maison par leur belle sœur, les militaires qui constituer l’essentiel de leur société s’en vont.

Tout s’est vidé…..Les trois sœurs n’ont plus que l’espoir  qu’un jour, peut-être, « on saura pourquoi l’on vit, pourquoi l’on souffre ».

Mais ce n’est pas ainsi que la pièce se termine …Je vous laisse le plaisir de découvrir sur scène ou en lisant le texte, le message d’espoir lorsque le rideau s’abaisse…

Cette première expérience m’a vraiment donné d’y retourner…alors vous aussi tentez l’expérience d’un grand classique..

Le programme est disponible sur le site de la Comédie Française http://www.comedie-francaise.fr/ attention les places partent vite….

« Les Trois soeurs » d’Anton Tchekhov jusqu’au 28 mars 2011 Salle Richelieu Comédie Française

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.