Les Jardins d’Etretat

Direction la Seine-Maritime pour découvrir un magnifique jardin niché sur les Falaises d’Etretat. C’est en regardant l’émission « Silence ça pousse » sur France 5 que nous avons eu envie de cette escapade à Etretat. Entre Le Havre et Fécamp ce village blotti entre deux falaises doit sa renommée mondiale à des peintres dont Claude Monet .

Mais revenons à ce jardin qui domine le village et dont la vue sur les arches calcaires ajoute au charme de l’endroit. Pour y accéder c’est à pied (attention ça grimpe dur) ou en petit train, il est impossible de se garer à côté du jardin , il y a juste une dépose minute pour les personnes à mobilité réduite , mais malheureusement au vue de la topographie très en pente du jardin il n’est pas accessible ni au fauteuil roulant, ni au poussette…

Ce jardin a obtenu de nombreux labels et prix dont celui de jardin remarquable, il est composé de cinq parties ou s’intègre des œuvres d’art depuis son réaménagement en 2015. Mais en fait il existe depuis 1903 et c’est Claude Monet avec la propriétaire Mme Thébault qui l’ont créé. A l’entrée un plan vous est remis pour ne rien manquer des 7 ha, comme vous le découvrirez la très forte pente donne l’impression d’un jardin plus petit et c’est le reproche (pour moi non fondé) des rares avis négatif sur Google, il faut dire qu’avec un prix d’entrée de 10€50 les visiteurs sont exigeants. Pour en savoir plus il faut visiter le site. https://etretatgarden.fr

De ce jardin vous aurez surement une des plus belles vues sur la célèbre falaise à tête d’éléphant, en sortant direction Le Monument Nungesser et Coli, cet édifice en forme de flèche a été érigé en l’honneur de deux aviateurs ,c’est pas très joli mais c’est incontournable, comme La Chapelle Notre Dame de la Garde à quelques pas son style Neo-gothique tranche avec la blancheur des falaises (pas en photo ci dessous car trop de monde) ensuite vous pourrez partir vers droite pour parcourir le chemin des douaniers ou descendre par un escalier vers la promenade et la plage…

C’est ici que le charme disparait, d’abord il faut savoir qu’Etretat a vue sa fréquentation explosait depuis 20 ans, aujourd’hui plus d’un million de visiteurs par an se pressent sur les falaises et dans ses rues, autant dire qu’au plus fort de l’été c’est comme dans le métro le vent en plus..La promenade et le front de mer n’ont aucun charme et la plage est aussi bondée que si vous étiez en Méditerranée, et pour ne rien arranger le parking est un cauchemar total. Lors de notre visite le parking gratuit et recommandé par la ville à 15 minutes de la plage était plein (pourtant il est immense)donc ensuite il faut traverser la ville ,environ 25 minutes pour quelques centaines de mètres, et à la sortie de la ville direction Fecamp se garer au bord du fossé (dangereux car la route est très roulante)…ou alors l’astuce pour les marcheurs, se garer dans la campagne à environ 2,5 km de la ville, bref Etretat c’est bien en semaine et l’hiver…

Le village a surement des atouts mais entre les boutiques et les restaurants pas vraiment vu son charme, bref vous l’aurez compris , on vient à Etretat pour les Jardins , une belle balade sur les falaises et ensuite on fuit….Car il existe à quelques kilomètres des endroits beaucoup plus sympa..D’abord Yport, même configuration qu’Etretat mais plus petit et beaucoup moins envahit…et à 15 minutes Fecamp, une ville avec une belle balade le long de la mer, des restaurants beaucoup plus accessibles, un port, et un vieux quartier, sans oublier le sublime Palais des Bénédictines (le front de mer est quelconque mais on respire !!!) et puis les falaises ne sont pas loin…ah j’oubliais le parking est gratuit et on trouve de la place partout..Youpi !!!

Maintenant c’est le moment des bonnes adresses :

Se loger et se restaurer à Etretat un week-end d’été à des prix abordables étant quasiment mission impossible, je vous propose de faire 5 km et de faire une halte dans les village « Les Loges « .

Pour dormir je vous conseille « Les Loges d’Etretat » un hôtel de charme avec quelques chambres, en plein village caché dans la verdure, l’accueil et le petit déjeuner sont parfait…et à 2 minutes à pied le restaurant le Tom’Jo, un restaurant avec un menu à 19€90 (entrée-plat-dessert) tout est fait maison, le rapport qualité prix est exceptionnel…

Et si le coeur vous en dit , selon la réceptionniste de l’hôtel , c’est en soirée qu’Etretat est enfin accessible, il paraitrai qu’on y trouve même de la place en plein centre et qu’on peut enfin entendre les goélands qui ont remplacé la musique des enceintes des vacanciers…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.