En route 2015…Miramont-Sensacq – Arzacq-Arraziguet 11 kms…(Etape 4) © Jacotte

received_908656032548584
Adieu les Landes, bonjour les Pyrénées Atlantique, notre dernier département français du Chemin…la Loire et le Puy en Velay sont loin.
Une journée décousue mais le chemin c’est ça, vivre le moment comme il se présente.
En avril, la fine équipe a préparé cette étape de 18 kms sur le papier…mais dans la vraie vie d’aujourd’hui nous en avons fait 11, 7 kilomètres se sont envolés, un coup de baguette magique sans doute où alors en avril, on avait abusé du Chablis…
Bref, avant midi, nous étions arrivés à Arzacq, quelques peu désœuvrés par ce manque de kilomètres.
Vous allez penser qu’on est un peu pénibles, nous les pèlerins, quand on en fait trop, on grogne et quand on en fait pas assez aussi.
C’est qu’on ne voudrait pas que le corps prenne cette petite mise en jambe pour argent comptant…demain il faudra qu’il assure de nouveau.
Cela a été 11 kms de sous-bois, de petites collines. Plus de vignes â mon grand désarroi mais toujours ce fichu maïs sur les derniers kilomètres.
Journée ensoleillée, tempérée, un peu ventée, ça nous a chassé la pluie, idéale pour les marcheurs, c’est quand même ballot qu’on en ait si peu profité.
Bref, on s’est offert un p’tit repas garbure, omelette aux cèpes, jambon de Bayonne et fromage de brebis avec des compagnons de table qui roulaient les r, l’immersion dans le Pays Basque a commencé…ça nous changé de notre traditionnel pain saucisson du midi.
Une journée marquée aussi par deux fous rires, vous savez, ceux qui sont inarrêtables et qui font mal aux cotes, ceux dont on sort épuisé…oh punaise…le bistrot en était tout retourné.
Deux rencontres à noter, une jolie avec Tracy une américaine de Virginie, parler anglais avec elle, p’tit bonheur de la triplette fille.
La seconde est plus fantaisiste, avec Daniel, un gars du cru, qui nous a dessiné des molaires sur le bord du lac. J’voudrais tellement vous raconter ça mais ce moment se vit et ça été un truc hors du temps.
Il a employé une expression que je veux partager avec vous parce que je l’ai trouvé assez juste : il faut explorer votre vie.
Jour 4, journée en dilettante mais pleine de petits riens.
La photo du jour, je vous l’ai choisi parce que quand on commence à cheminer…on s’engage un peu dans l’inconnu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :