Les meilleurs Ventes de singles depuis 1984

logo-top-50-1984

Depuis 1984 le TOP 50 (aujourd’hui Top singles) propose le classement des ventes de singles en France qui depuis le 31 janvier 2011 a fusionné avec celui des téléchargements .

Partez donc à la découverte des plus gros vendeurs de disques année par année…

Vous remarquerez que vendre beaucoup de disques une année, n’est pas synonyme d’une longévité dans le milieu musical. Mais que sont devenus, Début de Soirée, Kaoma, François Feldman , Lou Bega, Ilona Mitrecey  sans oublier les improbables O-Zone ou Las ketchup (tubes souvent de l’été) ?

Depuis quelques années les ventes de singles ont fondues comme neige au soleil,  si Cookie  Dingler vendait plus d’un million d’exemplaires de son tube en 1984, Shakira à dû se contenter de 373 000 exemplaires en 2010…

Aujourd’hui 93 % des singles sont téléchargés et 7 % acheté en magasin.

 

1984 Cookie Dingler “Femme Libérée” ( 1 000 000 ex.)cookie-dingler-femme-liberee

1985 Al Corley “Square Rooms” (840 000 ex.)

1986 Images « Les démons de minuit »  (1 175 000 ex.)

1987 Licence IV « Viens boire un p’tit coup à la maison » ( 1 200 000 ex)

1988 Début de Soirée «  Nuit de folie » (1 100 000 ex.)

1989 Kaoma « Lambada »  (1 700 000 ex)

1990 Zouk Machine «  Maldon’ ( la musique dans la peau)  (1 000 000 ex.)

1991 Lagaf «  La Zoubida » ( 625 000 ex.)

1992 François Feldman « Joy »  ( 470 000 ex.)

1993 2 Unlimited « No Limit »  ( 357 000 ex.)

1994 Youssou N’Dour & Neneh Cherry « Seven seconds » (465 000 ex)

1995 Céline Dion « Pour que tu m’aimes encore » (955 000 ex.)Lou Bega

1996 Gala « Freed from desire » (1 013 000 ex.)

1997 Elton John « Something about the way you look tonight »  (2 000 000 ex.)

1998 Garou, Patrick Fiori& Daniel Lavoie « Belle » (2 200 000 ex.)

1999 Lou Bega « Mambo n°5 »  (1 500 000 ex.)

2000 Yannick « Ces soirées-là »  (1 500 000 ex.)

2001 Star Academy 1 « La musique »  (1 400 000 ex.)

2002 Las Ketchup « Asereje »  (1 750 000 ex.)

2003 DJ Bobo « Chihuahua »  (1 020 000 ex.)

2004 O-Zone « Dragostea din tei »  (1 100 000 ex.)

2005 Ilona Mitrecey « Un monde parfait » (1 400 000 ex.)LMFAO feat. Lauren Bennett & GoonRock - Party Rock Anthem

2006 Faf larage « Pas le temps »  (410 000 ex.)

2007 Christophe Willem « Double je » (380 000 ex.)

2008 Nadiay et Enrique Iglesias “Tired of being sorry” (345 000 ex.)

2009 Helmut Fritz “Ca m’énerve” (340 000 ex.)

2010 Shakira & Freshlygroung “Waka Waka” (373 000 ex.)

2011  LMFAO  “Party Rock Anthem”(265 000 ex.)

La fin d ‘une époque, en 2012 le TOP 50 disparait pour être remplacer par le Top 200 qui fusionne les ventes physiques et ventes numériques.

2012 Michel Telo “ Ai Si Eu Pego” (296 000 ex.)

2013 Daft Punk “Get Lucky”  (360 000 ex)

2014 Pharrell Williams « Happy »  (344 000 ex)

A partir de 2015 un nouveau classement apparaît en France il cumule les ventes de titres à l’unité + le streaming  (100 vues = 1 vente)  , ce classement existe aussi en Angleterre et Etats Unis

2015 Major Lazer « Lean On ». (645 000 ex.)

2016 Kungs vs Cookin’ on 3 Burners « This Girl ». (97 700 ex.) uniquement sur les ventes  physiques + téléchargement

Nouvelle règle en 2017 Les numéros un titres mégafusion sont issus de la fusion des écoutes en streaming prenium et des ventes en téléchargement, comptés en « unités » et où 150 streams équivalent à une vente.

2017 Ed Sheeran « Shape of you ». (134 800 ex.)

 

 

 

 

 

Article mis à jour le 03 juillet 2013

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.