Japon – Jour 9

A l’aube de ce 9eme jour l’ambiance est contrastée au petit-déjeuner, il y a ceux qui regrette déjà de ne pas en avoir profité assez, d’autres qui se demandent si les plantes n’auront pas trop souffert pendant leurs absences, et enfin ceux qui n’ont absolument pas envie de se laisser perturber par le quotidien qui reviendra bien assez vite en ouvrant la boite aux lettres.

Donc pour ce 9eme jour, nous quittons provisoirement Kyoto pour nous rendre à Nara qui fut la première capitale du Japon en l’an 710 avant de céder à la place à Kyoto qui elle-même devra en faire le deuil pour Tokyo.

Nara est considérée comme l’un des sites culturels majeurs du Japon, c’est aujourd’hui une grosse bourgade provinciale au charme un peu désuet, célèbre surtout pour son immense parc où sont concentrés une grande partie des plus beaux temps du Japon et aussi des milliers de Daims apprivoisés.

C’est donc dans cette ville qui possède le plus important temple bouddhique de la ville que nous allons passés la matinée. Pour la dernière journée de visite, nous avons envie d’en prendre encore plein les yeux et c’est sous un beau soleil que nous visitons le Todai ji ce temple abrite en son sein la plus grande construction en bois du monde et puisque les superlatifs sont le maitre mot de cette journée, c’est dans ce bâtiment que nous découvrons un Bouddha en Bronze de 18 m de haut.

 

Lors de notre passage, des enfants handicapés font la queue avec leurs parents pour toucher cette statue (une sorte de grotte des miracles).

Après ce premier coup de cœur direction le Kasuga Taisha , quelques centaines de mètres à pied juste le temps d’approcher les daims qui n’ont qu’une idée en tête manger… Situé au fond du jardin, c’est l’un des plus anciens sanctuaire du Japon que nous découvrons maintenant…décoré de plus de 3000 lanternes en pierre qu’on allume deux fois par an (les 3 et 4 février et le 15 août). Encore une fois la chance nous sourit puisque nous croisons une cérémonie religieuse pour un mariage….

 

La Cerise sur le Gâteau est « The Kohfukuji national Treasure hall » musée abritant des sculptures d’une beauté à couper le souffle….

C’est du côté de la gare que nous posons nos sacs pour une pause-déjeuner avant d’arpenter les inévitables galeries marchandes et surtout de déguster une pâtisserie française (la french touch c’est quand même quelque chose !!!!)

De retour sur Kyoto, comme une meute pour une chasse à cour, le groupe se disperse dans la ville à l’affût des derniers trésors a ramener sur la pellicule. En ce qui nous concerne c’est du côté de Pontocho et surtout d’un fantastique marché couvert ou l’on vend des poissons, légumes et condiments inconnus que nous terminons notre périple.

C’est un classique dans les circuits, le dernier repas est toujours là pour vous en mettre plein la vue à tous les sens du terme…C’est donc un superbe restaurant que auquel nous avons droit en ce samedi soir…outre le fait que le repas s’annonce riche au niveau gustatif, c’est l’endroit même qui enchante les yeux puisque cette ancienne bâtisse bourgeoise abrite un magnifique jardin zen, que nous allons arpenter avant et après le repas…

L’unique faute de gout est de nous servir des frites lors d’une repas traditionnel…peut être pour nous signifier que le voyage arrive à son terme…

Mais comment quitter Kyoto sans un dernier saké, c’est donc encore une fois le flair d’un de nos compagnons de voyage qui dans le quartier de Pontocho nous fera découvrir des nouvelles saveurs…

C’est en déambulant une dernière fois dans les rues de Kyoto la nuit et en longeant un petit ruisseau que nous sommes arrivés devant notre hôtel….

Le Japon nous a donné ce que nous attendions, du dépaysement dans tous les domaines, une autre façon de vivre au quotidien. Tokyo n’est pas de loin la plus belle ville du monde mais elle surprend à chaque coin de rue sans vous agresser.

Kyoto et Nara intemporelles nous ont permis de découvrir l’autre visage du Japon….celui des estampes et des geishas…Un pays qui conserve l’alchimie du passé et du futur dans un cocktail tout en finesse

Si vous avez envie de prolonger le voyage ne manquez pas cet été «  Faut pas rêver » le vendredi soir dans un des prochains numéros toute l’équipe a posé ses valises au Japon.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.